Villeurbanne, INSA Lyon
06 83 09 96 04
pic.asso@insa-lyon.fr

Shell Eco Marathon 2019 – Le départ

Shell Eco Marathon 2019 – Le départ

Proto INSA Club – INSA Lyon

Jour 1 – Départ pour la compétition

Bienvenue dans la 1ère Newsletter de l’édition 2019 du Shell Eco-Marathon. La semaine a été très chargée pour l’association, afin que tout soit prêt avant le départ. Et après un long voyage, le Proto INSA Club est enfin installé dans son stand, et au camping. Toute l’équipe est fin prête, et  bien décidée à tout donner pour exploiter le potentiel du véhicule.
Mais quelles ont été les modifications apportées au prototype cette année ?

ICARE, notre prototype

Notre véhicule s’inscrit dans la catégorie Prototype, moteur à combustion interne (ICE). Le carburant utilisé est le Sans-Plomb 95.
Grâce à un châssis incorporé à la monocoque en fibre de carbone et nid d’abeille, notre prototype a été pesé à 37 kg lors de son dernier contrôle technique, pour 2m60 de long.
Cette année, plusieurs modifications ont été apportées. Le contrôleur du moteur a été changé. La direction a été refaite, pour passer d’un volant à une paire de joysticks. Le train arrière a été refait pour plus de rigidité. Finalement, l’électronique a été revue afin d’en simplifier le fonctionnement  et de fiabiliser le système de télémétrie.
 

La piste : Mercedes-Benz World

Le Shell Eco-Marathon se déroule cette année  du 2 au 5 juillet sur le circuit du Mercedes-Benz World à Weybridge, près de Londres. La piste est très intéréssante, avec de longues droites en légère pente, et des sections plus sinueuses, qui vont donner du fil à retordre à notre pilote.
 
 

Les derniers préparatifs

Après les réglages moteurs sur le banc d’essai, les tests radios et le réglage des freins, rien de tel qu’une dernière séance d’essai sur notre campus. Ces quelques allers-retours nous ont permis d’apporter quelques petites modifications pour s’assurer que le prototype sera performant et fiable sur la piste.

Le Shell Eco-Marathon

Le but de la compétition est de parcourir 11 tours de piste dans un temps imparti en consommant le moins de carburant possible. La consommation du prototype est ensuite mesurée, puis exprimée en km/L.
Pour réaliser la meilleure performance, chaque équipe aura droit à 4 tentatives, 4 runs. Cette année, ICARE devra parcourir 15,6 km en 39 minutes pour réussir un run.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *