Villeurbanne, INSA Lyon
06 83 09 96 04
pic.asso@insa-lyon.fr

Shell Eco Marathon 2019 – Contrôle technique et essais libres

Shell Eco Marathon 2019 – Contrôle technique et essais libres

 

Proto INSA Club – INSA Lyon

Contrôle technique et essais libres

Durant le deuxième jour de la compétition, l’équipe a préparé le prototype le matin pour passer le contrôle technique en début d’après-midi. Mais la file d’attente étant très longue, ICARE ne s’est présenté devant les inspecteurs que lundi matin, à 8h.
La matinée s’est terminée par le fameux tour de piste, pour une reconnaissance du circuit, et une analyse des trajectoires.
L’après-midi fut rythmé par le premier essai libre de la catégorie prototype…

Technical Inspection !

Sachez que le Shell Eco-Marathon est une très bonne manière de passer son B2, version vocabulaire technique. Les 80 pages de règlements et les tests sont en anglais !
4 heures de tests !
Tout a été passé au crible : sécurité et ergonomie du pilote, électronique, moteur, frein ,direction, visibilité, klaxon, etc.
Mais aucune contre-visite n’a été nécessaire : ICARE passe son 2ème contrôle technique !

« Do you have an idle mode? »

« Avez-vous un ralenti moteur ? » C’est une des questions qui est tombé durant le contrôle technique.
Et bien non ! Le prototype n’allume son moteur que pour accélérer : le reste du temps, le véhicule est silencieux, moteur éteint. Cela permet  de tirer profit de l’inertie du prototype avec un système de roue libre, et une stratégie de course bien calibrée pour accélérer au bon moment, au bon endroit sur la piste.
 
 

Tour de Piste

L’équipe a pu profiter de l’ouverture de la piste ce matin, de 10h30 à midi, pour observer le circuit, et finir de préparer la stratégie de course. La trajectoire du prototype va être ajustée afin de trouver le meilleur compromis entre la difficulté d’exécution des consignes, et l’efficacité de ces dernières.
Car avoir une bonne stratégie de course, c’est notamment connaître les capacités du prototype, et du pilote, en fonction de la piste, du traffic sur le circuit, et pas simplement un bon algorithme.

Premier Essai Libre

Un mauvais départ peu après l’ouverture des essais libre n’a pas ralenti l’équipe ! Un petit tour sur la test track a permis de vérifier que tout était en ordre, pour remettre au plus vite ICARE sur la piste.
Puis le pilote a manœuvré le prototype pour apprendre à gérer les parties complexes du circuit.
Les quelques données récupérées vont nous permettre d’affiner les réglages avant la séance d’essais de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *